Devenir du Domaine des Hauldres, ex-IUFM

Le 22 novembre dernier, la réunion publique organisée sur le devenir du domaine des Hauldres a fait le plein. Retour sur les grandes lignes du projet qui a suscité intérêt et questionnements.

Perspective d’avenir pour le domaine des Hauldres. Le devenir du site de l’ex Institut Universitaire de Formation des Maîtres, était à l’ordre du jour de la réunion publique du 22 novembre dernier, organisée à l’initiative de la municipalité. Une rencontre à laquelle plus de 160 Étiollais ont pu participer et où les grandes lignes du projet retenu par le Conseil Départemental, propriétaire du site, ont été présentées. Ce sujet mobilise en effet les élus depuis plusieurs années mais questionne aussi de nombreux Étiollais attachés au cadre de vie de leur village. Cette réunion avait donc pour objectif de confirmer l’importance d’associer les habitants à ce dossier encore embryonnaire tout en soulignant l’attachement des Étiollais à ce patrimoine exceptionnel.

Un patrimoine préservé
État des lieux. Depuis 2013, date de départ des étudiants du site, le Domaine des Hauldres, bien qu’entretenu par le Conseil Départemental, porte les stigmates de l’abandon. Les bâtiments se dégradent, le domaine a souffert de plusieurs occupations, notamment par les gens du voyage en 2014. Depuis cette date, le Conseil Départemental cherche donc à le céder, mais aucune des nombreuses pistes n’avait jusque-là été retenue faute de faire converger la préservation de ce patrimoine exceptionnel – incontournable pour l’équipe municipale – avec une nécessaire rentabilité du site pour un promoteur. « Les demandes du Conseil Départemental, de la commune d’Étiolles, des partenaires pressentis, ne convergent pas », constatait avec concision Philippe Jumelle lors de la cérémonie 2018 des vœux aux Étiollais.

Un projet à l’échelle d’Étiolles
Mais depuis quelques mois, la démarche entreprise par le Conseil Départemental a permis de retenir un opérateur immobilier porteur d’un projet qui, enfin, respecte le caractère et l’histoire d’Étiolles :
un nouvel espace partagé entre maisons individuelles, petits collectifs de logements et un centre dédié à l’organisation de séminaires.
Ce projet porté par Kaufman & Broad associe à la réalisation d’un programme de logements de qualité, la création d’un campus Châteauform’ dans le bâtiment principal. Les proportions de ce bâtiment, qui jusque-là n’offraient que de très coûteuses perspectives de réaménagement, réunissent les qualités nécessaires à l’aboutissement d’un tel projet : sur un site d’exception, des locaux permettant la création d’espaces de restauration, de séminaires, de chambres, mais aussi dédiés aux loisirs et aux sports. Outre la rénovation des bâtiments, ce projet devrait également permettre à Étiolles de bénéficier d’une activité dynamique et enrichissante adaptée à la réception et à l’hébergement de visiteurs en « résidentiel » dans un cadre exceptionnel et historique. « Sur le reste du projet rien n’est encore figé », ont tenu à préciser les représentants et l’architecte de Kaufman & Broad. Le projet donnera lieu, dans les prochaines semaines à des ateliers thématiques de concertation avec les Étiollais. À suivre.

 

 

Je reste informé(e)

Pour rester informé de toutes les dernières actualités de votre ville, inscrivez-vous à la lettre d'information.

Je m'inscris

Vous avez une question ? Besoin d’un renseignement ? N’hésitez pas à nous contacter.

Accéder au formulaire