Recensez vos arbres remarquables !

Participez à la protection des arbres remarquables dans le cadre de la révision du PLU !

Dans le cadre de la modification du Plan Local d’Urbanisme en cours à Étiolles, la commune souhaite vous faire participer au recensement du patrimoine arboré. Pour ce faire, nous comptons sur vous pour nous aider à localiser les arbres remarquables du territoire à protéger, en remplissant le formulaire ci-dessous :

Formulaire de recensement des arbres remarquables

Votre nom(Nécessaire)
Votre adresse
Votre adresse e-mail(Nécessaire)
Localisez cet arbre
Notez l'adresse au plus proche de l'arbre remarquable.
Cet arbre se trouve(Nécessaire)
Cet arbre
en années
en mètres
en centimètres
Quelles sont les particularités qui le rendent remarquable ?
Types de fichiers acceptés : jpg, png, gif, pdf, Taille max. des fichiers : 64 MB.
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

COMMENT IDENTIFIER UN ARBRE REMARQUABLE ?

Âge

L’âge avancé d’un arbre est un paramètre important. La consultation d’archives (cartes postales, gravures…), la localisation de l’arbre et son environnement ainsi que les témoignages permettent d’estimer l’âge d’un arbre tout en conservant son intégrité.
Éléments visibles indiquant des signes de vieillesse :

  • Arbre peu vigoureux (croissance lente, peu de feuilles en saison…)
  • Aspect irrégulier du tronc et des branches (présence de bourrelets, tronc creux, contreforts importants…)

Ce critère dépend de l’essence : un if de 500 ans n’est pas nécessairement exceptionnel, un hêtre de 500 ans serait exceptionnel.

Critères physiques

La hauteur : Ce critère dépend de l’essence, (ex : une hauteur de 25 m ne suffit pas à un pin laricio pour en faire un arbre remarquable, un olivier de plus de 15 m est exceptionnel).

La circonférence : La circonférence d’un arbre se mesure à 1.3 m du sol, dans un plan perpendiculaire à l’axe du tronc. Comme pour la hauteur ce caractère dépend de l’essence (ex : un châtaigner de 4 m n’est pas exceptionnel alors que c’est le cas pour un érable de Montpellier de plus de 3 mètres de circonférence).

Historique et croyances

L’arbre a-t-il un intérêt historique (associé à un personnage historique, témoin de faits historiques, planté lors d’un évènement…) ?
L’arbre est-il associé à une légende ou à une croyance religieuse ou païenne ?

Critères esthétiques

Morphologie et physionomie (aspect tortueux, enlacé, rectitude, forme animale, arbre taillé originalement, couleurs, envergure…), association du ligneux avec le minéral, intérêt paysager.

Critères biologiques

L’arbre a-t-il un fonctionnement original, présente-t-il des adaptations particulières au milieu, a-t-il des particularités physiologiques (ex : blanchissement d’une partie du feuillage…) ?

Autres critères

L’arbre se trouve-t-il hors de son milieu naturel de répartition ?
l’arbre est-il isolé ou intégré dans un peuplement remarquable ?

Un arbre présentant un ou plusieurs de ces critères pourra être dit remarquable, cependant cette appréciation laisse aussi une place à la subjectivité.

Il existe des tutoriels sur internet pour vous amuser à mesurer la hauteur approximative de votre arbre.

Je reste informé(e)

Pour rester informé de toutes les dernières actualités de votre ville, inscrivez-vous à la lettre d'information.

Je m'inscris

Vous avez une question ? Besoin d’un renseignement ? N’hésitez pas à nous contacter.

Accéder au formulaire